Et maintenant ? Du pôle public et de la représentativité !!

Si la résilience des métiers au service du public n’est plus à démontrer, depuis très longtemps (n’en déplaise aux esprits chagrins qui profitent de ces occasions pour jeter l’opprobre sur les fonctionnaires et autres agents et salariés des établissements et entreprises publiques, …). Qu’en sera-t-il après la crise COVID ?

Devrons-nous collégialement, complètement, repenser un système qui vient de montrer ses limites et qui, sans l’engagement total et au-delà même du raisonnable des personnels qui le constitue, se serait effondré. Devrons-nous simplement accompagner une évolution matinée de retour d’expériences …

À l’heure actuelle toutes les hypothèses sont permises et même toutes les conjectures, y compris celles qui semblent outrancières, car nul n’a la capacité d’évaluer l’ampleur exacte des dégâts causés et à venir avec précision.

Au milieu de ces nombreuses incertitudes la CFE-CGC se doit de répondre présente. Tout d’abord à ses mandants quelle que soit leur syndicat et métier d’origine en leur apportant un soutien indéfectible comme elle l’a toujours fait, mais aussi à tous les agents et salariés du périmètre public français, pour leur assurer un avenir à la hauteur de leur travail et de leur abnégation.

Il est donc un impondérable pour l’avenir de notre action, de garder notre représentativité et pour cela que chacun, membre d’un syndicat ou d’une fédération affiliée à la CFE-CGC, d’avoir conscience de l’épée de Damoclès que constituerait la disparition de cette place prépondérante.

Soutien juridique professionnel, vos réactions, vos analyses, vos témoignages : pole.public@cfecgc.fr

» Lire la suite

État d’urgence sanitaire : La CFE-CGC donne la parole aux agents et salariés du Public !

Télécharger le document pdf !

Quelques témoignages … la vraie vie des agents et salariés

(Élisabeth)
‘’Bonjour. Moi j’ai la chance de travailler comme chargé de mission dans une administration en lien avec les entreprises. On a l’habitude de travailler chez soi ou au bureau. Depuis le confinement, avec le PCA on est la moitié du service à encore aller au bureau.
Les collègues avec charge de famille sont chez elles. Les célibataires ou avec de grands enfants vont au bureau. On alterne pour n’être jamais trop en même temps mais en pratique on se parle d’un bureau à l’autre en laissant les portes ouvertes.
On mange son casse-croûte au bureau et on évite de se croiser. Y’a pas mal de boulot car les entreprises ont besoin de renseignement comme le chômage partiel, les dérogations de reprise d’activité ou les déplacements ponctuels.
Ce qui change c’est dans les rues : on se croirait au mois d’août avec tous les restos et les bars fermés. Moi j’en profite pour venir au bureau à vélo. Mais quand t’es accro au sport, ça fait chier les piscines ou les salles fermées. Je devais faire un voyage aux vacances de printemps : le tour operator me propose de le faire à la Toussaint. Pas certain de vouloir aller en voyage après tout ça. Je me dis que j’ai de la chance car j’aurais déprimé dans mon studio ou pris 20 kilo.’’

» Lire la suite

L’ordonnance n° 2020-430 du 15 avril 2020 restera dans les mémoires comme la première mesure confiscatoire de congés !

Télécharger le document

Si 430 rappelle aux amateurs de belles autos, la célèbre Ferrari présentée au Mondial de 2004 ;
l’ordonnance n° 2020-430 du 15 avril 2020 restera dans les mémoires comme la première mesure confiscatoire de congés.
Alors même qu’il reconnaît une mobilisation exceptionnelle des agents et salariés publics pour gérer la crise que subit notre pays et garantir la continuité de l’État et des services publics essentiels et qu’il souligne qu’une fois la crise passée, aux côtés des salariés du secteur privé, placés comme eux en situation de confinement, les agents publics auront un rôle important à jouer pour relancer l’activité dans notre pays, le Gouvernement prétend que pour garantir la continuité des services publics, en évitant toute désorganisation et en invoquant l’exigence d’un esprit de solidarité avec les salariés du secteur privé appelés à consentir d’importants efforts pour la sauvegarde de leurs entreprises et de leurs emplois, la seule priorité serait d’amputer, sans concertation, 5 à 10 jours de congés à certains catégories d’agents.

» Lire la suite

La CFE-CGC donne la parole aux agents et salariés du Public ! Quelques témoignages … la vraie vie des agents et salariés !

Télécharger le communiqué !

(Natacha ; service au public décentralisé)
‘’Je ne suis pas très intéressée par les syndicats mais vous avez toujours pu répondre aux questions qu’on se posait dans le service, alors je vous dois bien cela.
C’est une bonne occasion de sortir aussi de chez soi, symboliquement j’entends.
Pour moi qui vis seule et qui sort d’une rupture, le covid-19 est arrivé au bon moment : j’avais besoin de m’isoler et je ne trouvais plus la force d’aller au travail. Bizarrement, j’ai pu me reposer sans avoir à demander à mon médecin un arrêt de travail. J’en avais besoin et j’ai surtout beaucoup dormi les premiers jours. J’avais et j’ai toujours une peur bleue de ce virus car tout le monde devient suspect. C’est pire que d’aller dans un quartier chaud en pleine nuit, je plaisante ! Mais c’est vrai, je l’avoue ça fout la trouille.

» Lire la suite

Pour la CFE-CGC, vos questionnements d’aujourd’hui seront les constats de demain et il faut déjà préparer l’avenir !

Télécharger la communication du Pôle Public

La CFE-CGC, son Pôle Public travaillent déjà pour être présents après la crise, quand il va falloir prendre en compte les enseignements de cette pandémie sur le fonctionnement des services au public.

Dès maintenant il faut nous faire remonter vos questions, vos constats, vos réflexions et propositions. Il faut signaler les points qui fonctionnent mais aussi ceux qui ont visiblement été défaillants. Il faut nous faire part de vos inquiétudes, des situations individuelles ou collectives inquiétantes ou dangereuses.

C’est en collectant maintenant toutes ces données que nous serons efficients en sortie de crise pour positionner plus que jamais les idées et propositions de la CFE-CGC et que nous pourrons défendre les intérêts des agents et salariés qui exercent des métiers au service du public ; dans ce qui s’annonce déjà être une grande réorganisation du service public au sens large.

Vos réflexions et analyse peuvent être envoyées à notre adresse pole.public@cfecgc.fr

Demain avec VOS avis, VOS questions, VOS analyses nous construirons une ligne politique et stratégique qui sera la VOTRE pour VOUS défendre comme nous le faisons actuellement et comme demain plus que jamais nous le ferons.

Soutien juridique professionnel, vos réactions, vos analyses, vos témoignages : pole.public@cfecgc.fr

» Lire la suite

Les services de soutien opérationnels sont eux aussi au sein de la crise, nous ne les oublierons pas !

Ils ne sont pas visibles … ; mais bien présents au travail et même s’ils ne sont pas forcément, directement en contact avec les victimes du COVID sans eux rien ne fonctionnerait : personnel de ménage et d’hygiène dans les hôpitaux, aides-soignants, logisticiens, personnels administratifs des services d’achat, gestionnaires des pharmacies à usage interne, personnel administratifs techniques et spécialisés des SDIS, gestionnaires de paye, membres des cellules de veille et de gestion de crise, ….
Ils sont très nombreux à agir dans l’ombre au sein de cette période si compliquée pour que les services au public d’urgence et de soins fonctionnent et même s’ils ne sont pas médiatisés ils n’en sont pas moins importants.

Nous ne les oublions pas et nous ne les oublierons pas au moment où seront tirées les conséquences de cette crise.

Touchés de plein fouet eux aussi par les mesures restrictives de ces dernières années quel que soit leur statut : fonction publique Hospitalière, Territoriale et d’État, transports publics, agents contractuels, …

Ils répondent présents dans cette crise et doivent eux aussi être pris en considération. Sans tous ces services de soutien opérationnels la situation serait encore plus catastrophique.

Nous étions avec eux avant, Nous le sommes pendant et Nous serons là demain pour eux aussi

Soutien juridique professionnel : pole.public@cfecgc.fr
Le Pôle Public reste à votre disposition.

Télécharger le communiqué de presse

» Lire la suite

Pendant l’état d’urgence sanitaire à quoi jouent certains employeurs publics ?

L’état d’urgence sanitaire a été instauré pour renforcer la sécurité sanitaire et lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus sur le territoire français.

Chacun mesure bien que la crise actuelle a mis en exergue ce que les syndicats de la CFE-CGC dénoncent depuis plusieurs années : le manque de moyens humains et matériels a un coût !

L’ordonnance n° 2020-347 du 27 mars 2020 autorise durant l’état d’urgence sanitaire les délibérations à distance des commissions consultatives des représentants du personnel.

Tandis que les agents hospitaliers attendent encore la fourniture de masques protection et de gants, que les policiers obtiennent les premières promesses en ce sens, on apprend que des DRH d’établissement public, y compris à l’hôpital, décident du licenciement d’agents contractuels …comme s’il s’agissait d’une priorité en ce moment !

A l’hôpital public, les agents contractuels sont pas moins de 213 000, soit 18% de l’effectif.

La CFE-CGC, préoccupée par le sort des agents publics, a demandé la saisie des autorités ministérielles concernées, afin que toutes décisions de licenciement soient ajournées.

La CFE-CGC demeure plus que jamais encore au côté des agents publics quelles que soient leurs grades, métiers et leurs statuts

Télécharger le communiqué de presse

» Lire la suite

Fonction Publique Hospitalière : Recommandation de la Direction Générale de la Santé : réutilisation de la sur-blouse à usage unique !

C’est au travers d’une note à diffusion restreinte que l’on peut prendre conscience de l’ampleur de l’état dans lequel les Gouvernements successifs auront conduit la Fonction Publique en Générale et la Fonction Publique Hospitalière dans ce cas.
À quand le recyclage du mouchoir à usage unique !?
Nous renouvelons tout notre soutien aux personnels hospitaliers qui n’oublieront pas comment nos dirigeants les auront traités !!!
Ce message de soutien s’adressent à toutes celles et ceux qui se battent au quotidien pour combattre cette pandémie.
Notre sympathie à tous ceux qui endurent l’épreuve de cette pandémie.

» Lire la suite
1 2 3