Crise sanitaire : Honteux – Inadmissible – Injurieux !

Du personnel soignant, des auxiliaires de santé, des sapeurs-pompiers, des policiers, stigmatisés par des imbéciles vont jusqu’à leur demander de quitter leur domicile pendant l’épidémie car ils sont au contact des malades.
Verbalement, par écrit, par mail et le plus souvent avec le courage de l’anonymat !
C’est honteux, inacceptable, indigne !
Le Pôle Public de la CFE-CGC soutient l’ensemble des services publics et des personnels qui le constituent et oeuvrent actuellement sans compter leur temps et leur peine pour lutter contre le COVID19.
Nous étions avec eux avant, Nous le sommes pendant et Nous serons là demain pour tirer les enseignements de cette crise.
Mais toujours nous lutterons contre la bêtise humaine et pour la protection des agents du secteur public, des salariés des métiers au service du public !
Pour mémoire, soutien juridique professionnel : pole.public@cfecgc.fr
Le Pôle Public reste à votre disposition.

» Lire la suite

DGAFP : COVID-19 et droits à congés !

Retrouvez la réponse aux questions suivantes sur le document de la DGAPF à télécharger ici !

  • Est-ce que la durée du confinement génère des jours de congés ?
  • Est-ce que la situation d’agents en ASA génère des jours RTT ?
  • Est-il possible de repousser la date limite de consommation des congés et ARTT 2019 (pour les ministères qui ont fixé une date postérieure à l’entrée en confinement) à une date ultérieure et si oui existe-t-il une préconisation sur cette date ?
  • Les congés qui avaient été posés et validés, sur ce qui est à présent une période de confinement, sont- ils réputés pris ou faut-il les annuler ?
  • Est-il possible de transformer en ASA des jours de congés déposés et validés?
  • Est-ce que des jours de congés peuvent être imposés par un chef de service ?Peut-on passer des agents de télétravail à ASA quand il n’y a réellement plus rien à faire ?
  • Peut-on obliger les agents qui « ont peur » à venir travailler en présentiel au titre du PCA s’ils ne sont pas dans une catégorie de droit à domicile ?

Questions/ Réponses dans le cadre de la gestion du Covid-19

1 – Comment organiser le travail des agents à distance ?
2 – Comment assure-t-on la continuité de services publics ?
3 – Quels agents participent aux plans de continuité de l’activité (PCA) ?
4 – Quel système de garde est mis en place pour les enfants du personnel soignant ?
5 – Quelles mesures doivent être respectées entre collègues lors d’un PCA en présentiel ?
6 – Quelles mesures de précaution prendre à l’égard des agents assurant la continuité de l’activité et ayant un contact avec le public ?
7 – Quelles mesures prendre si un agent du service est contaminé ?
8 – Existe-t-il des missions incompatibles avec le droit de retrait ?

Les réponse en téléchargement sur ce lien !

La CFE-CGC appelle à refonder l’offre de soin en France. Où quand l’incurie des pouvoirs publics se paye en vie humaines…

Par la voix de ses syndicats de la Fonction Publique Hospitalière, Acteurs-Santé et le Syndicat National des Scientifiques Hospitaliers ; depuis des années la CFE-CGC tire la sonnette d’alarme sur la lente mais sure déchéance des hôpitaux publics :

  • crédits rabotés, services fermés, recherche indigente au moyen sous-estimés ;
  • des statuts précaires n’offrant aucune visibilité sur l’avenir ;
  • optimisation financière des soins au détriment des malades ;
  • diminution du nombre des soignants.
    Et en plein milieu de la crise du Corona Virus force est de constater que ces choix d’apprentis sorciers nous emmènent exactement là où nous l’annoncions :
    dans les abysses d’un système hospitalier qui s’effondre !
    Maintenant, c’est en vie humaines que se payent ces années d’errance. Les créateurs de ces ‘’maquettes d’effectifs’’, lissant toutes les équipes vers le bas sont responsables de cette pénurie. Aujourd’hui, ils dorment tranquilles…
    Au prix de sacrifices incroyables d’un engagement exemplaire et héroïque le personnel hospitalier doit pallier :
  • au manque de soignants dont le nombre a été drastiquement diminué ;
  • à l’absence de personnels essentiels pour assurer la continuité des soins (aides-soignantes, infirmières…) ;
  • à une organisation logistique défaillante (absence de masque, de médicaments de réanimation…) ;
» Lire la suite

Crise sanitaire : la CFE-CGC présente au côté du personnel et de leurs syndicats

Chers collègues,
Vous le savez, un soutien juridique gratuit, mis en place, financé et géré par le Pôle Public confédéral est à votre disposition depuis la fin de l’année 2019.
Aujourd’hui la crise sanitaire bouleverse la vie quotidienne des agents de la fonction publique hospitalière, des forces de l’ordre, des services de sécurité civile sol et air et de tous les autres.
Le Pôle Public vous invite à faire une nouvelle publicité à ce service pour répondre aux interrogations de tous nos collègues sur le terrain, confrontés à cette réalité.
Les demandes sont déjà nombreuses, le temps de réponse sera forcément impacté, mais nous ferons le nécessaire pour répondre au plus vite.
Cette plateforme servira aussi de recueil en ligne, pour le personnel qui désire s’exprimer, anonymement s’il le désire !
Ce service n’a pas vocation à se substituer à une procédure judiciaire, à venir ou en cours, c’est interdit par les prérogatives réservées aux avocats, mais d’éclairer avec certitude, sur les droits et devoirs et de préparer un éventuel recours amiable ou judiciaire.
Voici la seule adresse à retenir : pole.public@cfecgc.fr
Le Pôle Public reste à votre disposition.

Télécharger le communiqué de presse

» Lire la suite
1 2 3 4